Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/03/2011

Bautista et Castella trois fois à Madrid

Selon diverses informations, relayées notamment par les sites spécialisés espagnols, Sébastien Castella et Juan Bautista seraient engagés trois fois pour toréer cette année à Madrid, lors de ce printemps 2011, en ferias (San Isidro plus Anniversaire). Perera, Luque, le Cid, Manzanares et Talavante bénéficieraient eux aussi de trois contrats, le Juli, Morante, Cayetano et Juan Mora étant appelés pour deux corridas chacun. Ponce n'est pas cité alors que Tomas recommence tout juste à tienter.

C'est à propos de Sébastien Castella (actuellement convalescent après sa fracture de la clavicule et qui espère toujours reprendre pour les Fallas à Valence) que filtrent le plus d'informations sur les cartels au sein desquels il est invité. Il serait ainsi à l'affiche de l'une des deux corridas de Nunez del Cuvillo pour la confirmation d'alternative d'Angel Teruel (avec Morante). On retrouverait également le Biterrois au paseo de la course de Garcigrande pour alterner avec Manzanares et Talavante et il serait aussi de la corrida d'Alcurrucen, pour une autre confirmation d'alternative, celle du Mexicain Joselito Adame, avec Perera. Tout cela demandant bien sûr confirmations.

28/02/2011

Vuelta pour Bautista à Mexico

De l'avis général des commentateurs, Juan Bautista a signé hier les meilleurs moments de la corrida de Villacarmela organisée dans les arènes de Mexico. Ovationné à l'issue de son premier combat,il a effectué une vuelta après le second sous les applaudissements des 4 500 spectateurs présents, bien modeste chambrée pour la Monumental. Ses compagnos de cartel, les Mexicains Lopez Rivera et Aldo Orozco, n'ont écouté que le silence.

13/12/2010

Castella : un indulto à Mexico

Devant 15000 spectateurs dans les arènes de Mexico hier, Sébastien Castella a obtenu un des succès les plus importants de sa carrière en Amérique du sud en obtenant l'ndulto d'un toro de Teofilo Gomez et en raflant au passage deux oreilles et la queue symboliques. Le Biterrois continue ainsi sur la voie triomphale de sa temporada de l'autre côté de l'Atlantique, s'imposant sans faillir dans toutes les arènes importantes.

19:17 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mexico, castella, gomez

06/12/2010

Un dimanche en Amérique du Sud

Il s'est passé pas mal de choses hier dans les arènes d'Amérique du sud. Perera est par exemple revenu en trimphateur à Mexico où il a coupé les deux oreilles de son premier toro (une pour le Zotoluco). A Quito, c'est le novillero Juan del Alamo qui a triomphé, obtenant une récompense à l'issue de chacun de ses combats, dans le cadre d'une course mixte (le rejoneador Andy Cartagena y participait aussi). A Lima, côté cartel, on donnait dans le grand luxe : Ponce, Juli, Castella et Cayetano, ce dernier remplaçant Manzanares ! Les trois premiers ont tous coupé une oreille et Cayetano est reparti bredouille. Mais le fait du jour reste la prestation du Juli que les observateurs de la course disent énorme. Sauf que le palco lui a refusé une deuxième oreille, ne cédant pas non plus à la demande du public d'accorder une vuelta posthume au toro. Du coup, ça a chauffé pour les oreilles du président et le Juli s'est fendu d'un double tour de piste. Na !

On a par ailleur pris connaissance ce week-end des affiches qui composeront la vingtième feria de la Macarena de Medellin en Colombie. Et Sébastien Castella y sera omniprésent puisqu'on le retrouvera le 29 janvier en mano a mano avec Luis Bolivar, puis il défilera au paseo d'un festival le 11 février avant de figurer au cartel de la corrida du lendemain aux côtés de Pepe Manrique et Manzanares.

05/12/2010

Succès pour tous à Quito

Tout le monde est sorti en triomphe hier à Quito. Guillermo Alban, le régional de l'étape, qui s'est vu décerner deux oreilles et une queue symboliques après avoir indulté son deuxième adversaire, un toro de Triana. Et El Fandi et Sébastien Castella qui ont tous les deux coupé trois oreilles. Et pour cette corrida triomphale, les arènes de la capitale équatorienne étaient archi-combles.

 

01/12/2010

Ponce toujours là

Il faudra encore compter sur Enrique Ponce cette saison, lui qui, hier, a coupé les deux oreilles et la queue de son premier toro lors de la deuxième corrida de feria de Quito en Equateur. Il faudra aussi, bien sûr, compter sur Sébastien Castella qui a obtenu la seule récompense attribuée lors de la première course de ce cycle, grosse voltereta à la clé. Le Biterrois réussit pour l'instant un très convaincant début de temporada hivernale, s'imposant dans toutes les plazas sud-américaines qui comptent.

23/11/2010

Bautista sur sa lancée

Juan Bautista continue sur la lancée de son beau début de saison outre-Atlantique. Ce week-end, il a coupé quatre oreilles à des toros de Rancho Grande dans les arènes de Maracaibo au Vénézuela. Il alternait avec Juan José Padilla (trois oreilles) et le régional de l'étape Morenito de Maracaibo, qui a obtenu les deux oreilles symboliques du dernier qu'il a indulté. Triomphale cette corrida !

22/11/2010

Deux oreilles pour Castella à Mexico

Si Fernando Ochoa et Arturo Macias n'ont pas pu s'imposer hier face aux toros de Xajay dans la Monumental de Mexico, Sébastien Castella a triomphé en coupant deux fois une oreille. Soit la confirmation de son très bon début de saison sud-américaine et une année 2011 qui se profile superbement.

16/11/2010

Castella à Mexico dimanche

Sébastien Castella, dans le cadre de sa temporada sud-américaine, sera à l'affiche de la Monumental de Mexico ce dimanche. Il alternera avec les toreros mexicains Fernando Ochoa et Arturo Macias, devant du bétail de Xajay. Hier, au Mexique toujours mais à Monterrey, il a obtenu un trophée à l'issue d'une corrida dont El Zotoluco, qui a indulté un toro, a été le grand triomphateur.

08/11/2010

A Castella le duel de Monterrey

Pour son premier grand rendez-vous sud-américain de saison, Sébastien Castella s'est brillamment imposé dans le mano a mano qui le confrontait au Mexicain Juan Pablo Sanchez, dans les arènes de Monterrey (Mexique). Si ce dernier a coupé une oreille à un adversaire de Begona, le Biterrois, devant 5 000 spectateurs, en a récolté trois, plaçant ainsi sa temporada en Amérique latine sous les meilleurs auspices.