Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/05/2010

Lendemain de triomphes

La feria de Nîmes a connu hier une journée de clôture marquée par une vague de triomphes. Ceux de Leonardo Hernandez (quatre oreilles) et de Pablo Hermoso de Mendoza (trois oreilles) en matinée. Ceux de Juli (deux oreilles coupées à son premeir adversaire de Zalduendo) et de Castella (trois oreilles devant des Nunez del Cuvillo) pour le mano a mano vespéral et terminal. La Porte du Consul de Castella a fait tousser comme les quatre oreilles de Luque samedi matin ont pu irriter. On ne prête généralement pas de grande attention à ces polémiques et aux vertus des "scores" qui sont d'ailleurs souvent vite oubliés. Car ça ne change jamais rien à l'impression générale : Castella est toujours là (ce week-end il a aussi coupé à Bilbao) et Luque n'est toujours pas au mieux après son très, très difficile début de saison.

On sait aussi que le Juli continue de planer très haut et qu'en attendant Tomas il faut se tourner vers Morante pour se voir proposer une offre artistique différente. Différente des faenas remarquables et implacables de Juli et Castella, compétiteurs inégalables et insatiables. Morante vit ailleurs et c'est tant mieux. Et plus que jamais on s'avouera heureux d'être les contemporains d'une actualité tauromachique animée par des toreros aussi importants et différents que Ponce, Tomas, Morante, Juli, Castella (et Perera, et Manzanares...). Les grincheux et les nostalgiques n'ont pas toujours raison...  

Les commentaires sont fermés.