Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/06/2011

Manzanares, héros de Nîmes

Quatre oreilles et une queue lors d'une matinale nîmoise pensée comme un éloge de la lenteur de l'avis de tous ses observateurs, Manzanares a tout gagné, tout confirmé hier à Nîmes : son statut actuel, son sens de la famille (il fait lever la plaza pour son père, donne l'alternative au frère) et son éblouissante dimension artistique. On veut le voir programmé maintenant avec les plus grands, l'après-midi, dans ce théâtre fait pour lui. Pour mémoire, on le découvrit en France ici même, sous la bulle, lors d'une très frisquette après-midi de corrida de bienfaisance organisée en faveur d'on ne sait plus qui, d'on ne sait plus quoi. On ne se souvient que de lui dont on ne connaissait que le nom. A la sortie des arènes tout le monde ne parlait que de la lenteur de son toreo.

Juan Bautista, lui, a su faire ce qu'il fallait pour (re)gagner les coeurs ce matin : largas de rodillas, banderilles, manoletinas, etc. Boum, trois oreilles ! Il se passe toujours quelque chose lors des matinales nîmoises.

Les commentaires sont fermés.