Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/07/2010

El Juli et Talavante en Afrique du sud ?

Ce n'est pas tous les jours que des toreros sont cités dans "L'équipe" même si le fameux quotidien sportif eut jadis (il y a longtemps, c'est vrai) une chronique tauromachique.

C'est pourtant le cas aujourd'hui dans un articulet précisant que la reine Sofia serait demain à Durban pour supporter la sélection espagnole qui affrontera en demi-finale de la coupe du monde l'allemagne. Et le jour de délivrer quelques noms de personnalités ibériques susceptibles d'assister à l'événement en Afrique du sud. Et à côté du nom du basketteur Pau Gasol par exemple, on trouve ceux d'El Juli et d'Alejandro Talavante qui ont fait savoir qu'ils désiraient suivre le match sur place. On surveillera tout particulièrement demain à la télévision les plans de coupe en tribune officielle.

14:28 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : juli, talavante

03/07/2010

Les Vendanges de Nîmes

Voici l'intégralité des cartels de la feria de Nîmes dévoilés par Simon Casas.

Jeudi 16 septembre, 17 h 30 : corrida de Valdefresno pour El Cid, Ruben Pinar et Miguel Tendero ; vendredi 17, à 11 heures, novillos de Alcurrucen pour Arturo Salvidar, Jimenez Fortes, Juan del Alamo et à 17 h 30. corrida mixte avec Pablo Hermoso de Mendoza et des toros de Garcigrande pour El Juli et Manzanares ; samedi 18, 11 heures, corrida mixte, avec deux toros pour Leonardo Hernandez et quatre toros d’El Pilar pour Daniel Luque et à 17 heures, corrida de Victoriano del Rio pour Ponce, Castella et Juan Pablo Sanchez ; dimanche 19, à 11 heures, mano a mano Castella-Morante de la Puebla avec des toros d’El Pilar, Nunez del Cuvillo et Juan Pedro Domecq et à 17 heures, corrida de La Quinta pour Curro Diaz, El Juli et Matias Tejela.

Quelques constats s'imposent. D'abord, dans cet ensemble très haut de gamme, El Juli et Sébastien Castella se partagent encore les places de choix, appelés tous deux à deux reprises, ce qui relève de la plus élementaire logique, que l'on se place d'un point de vue économique (personne n'a plus d'impact qu'eux sur les guichets) ou tauromachique. On notera aussi quelques retours appréciables après des absences pour raisons diverses : El Cid et, surtout, José Mari Manzanares, figurent bien sûr dans cette catégorie-là. On apprécie aussi l'opportunité de quelques découvertes sud-américaines (dont Juan Pablo Sanchez qui prendra une alternative luxueuse) et on remarquera aussi que les courses mixtes s'installent solidement, même des dans configurations un brin bizarres (quatre toros pour Luque à la façon d'un deux-tiers de solo ?). Mais la formule a du succès et Simon Casas l'exporte d'ailleurs dans les ferias qu'il organise en Espagne.

Reste enfin la surprise de l'affiche : l'absence de Juan Bautista, systématiquement convié à toutes les ferias de Nîmes, même dans des moments de méforme ou de doute, et qui n'en sera pas en septembre alors qu'il vient de triompher à Madrid. 

01/07/2010

Perera blessé

C'est au tour de Miguel Angel Perera d'être victime d'une grave blessure cette saison, une saison qui n'épargne personne, et particulièrement les vedettes des corridas dites faciles puisque Aparicio, Tomas, maintenant Perera, mais aussi, moins grièvement, Castella à Madrid, sont tous tombés, entre autres, suite à de vilaines cornadas. Pour Perera, ça s'est passé à Burgos lundi et il a annoncé hier vouloir reprendre à Teruel le 9 juillet.Un été dangereux, vraiment.

27/06/2010

Triomphes partout, plein nulle part

Algeciras, Leon, Badajoz, Alicante... Les corridas de vedettes se succèdent dans ces arènes-là et quelques autre depuis, en gros, la fin des cycles madrilènes et les figuras honorent leurs con fortables cachets. Personne, ou presque, ne déçoit jamais, et partout les triomphes s'enchaînent. Hier, Perera, Castella et Juli sont sortis ensemble a hombros des arènes d'Algeciras, où c'est quand même Perera qui a touché le gros lot, incarné par un excellent toro de Nunez del Cuvillo dont il a obtenu l'indulto.

Ce bémol cependant qui vient un rien assombrir ces joyeux constats. Il est rare d'observer un ""No hay billetes" à la taquilla pour une de ces courses-là, malgré le prestige des affiches. La corrida pré-citée, de grand luxe s'il en est, n'a enregistré "qu'un" deux tiers d'arènes. Et elles n'étaient qu'aux trois quarts remplies à Leon pour un cartel réunissant Ponce, Morante, le Fandi et Cayetano ! Comme si, quels que soient les protagonistes annoncés, il était de plus en plus compliqué de remplier hors les grandes ferias.

22/06/2010

A cheval !

La corrida à cheval n'occupe pas l'essentiel de l'espace de ce blog, c'est un euphémisme. Mais les rendez-vous estivaux du rejon d'or et du centaure d'or ont leurs aficionados à qui nous communiquons ici les cartels 2010.

La corrida du rejon d'or se déroulera donc le dimanche 11 juillet dans les arènes de Méjanes avec six toros de Sanbtos Alcalde pour  Raul Martin Burgos, Andy Cartagena, Rui Fernandes, Sergio Galan, Manolo Manzanares et Noelia Mota. Pour le rendez-vous du Centaure d'or, rendez-vous le mercredi 14 juillet, aux Saintes-Maries-de-la-Mer pour une course au cours de laquelle alterneront Joao Salgueiro, Pablo Hermoso de Mendoza et Sergio Galan.

Padilla, Bautista et Savalli à Carcassonne

La prochaine feria de Carcassonne désormais organisée par l'Union des Aficionados du Carcassonnais (UDAC) comprendra une corrida de toros, deux courses . Pour la corrida formelle, qui sera organisée pour la clôture du dimanche 22 août, ont été conviés Juan José Padilla, Juan Bautista et Mehdi Savalli qui affronteront des toros de Torrestrella.

20/06/2010

Mano a mano à succès

Trois oreilles pour Espartaco et quatre pour Castella réunis en mano a mano à Istres, quatre pour le Juli et trois pour Manzanares opposés en duel à Alicante. Ces confrotnations ont ravi hier les spectateurs de France et d'Espagne, et garni les gradins avec un plein à Istres et un trois quarts d'arènes à Alicante.

19/06/2010

Juli et Castella triomphent à Istres

Hier, pour la corrida de Torrehandilla qui ouvrait la jolie feria d'Istres préparée par l'ex-torero Bernard Marsella, El Juli (deux oreilles et une oreille) et Sébastien Castella (deux oreilles à son second) n'ont pas laissé passer leur chance de triompher, contrairement à Javier Conde reparti bredouille. Aujourd'hui, Espartaco et Castella alterneront en mano a mano, alors que demain, Antonio Barrera, Alberto Aguilar et Mehdi Savalli seront opposés à des toros de Cebada Gago.

16/06/2010

Aparicio le 16 août à Malaga

Julio Aparicio est annoncé pour le 16 août au certal d'une corrida de San Pelayo et San Mateo à Malaga. Il alternera avec Ponce et Cayetano. Il pourrait s'agir d'une de ses toutes premières courses après la terrible blessure dont il a été la victime à Madrid. Pour cette feria de Malaga, Sébastien Castella a été engagé à deux reprises.osto.

 

14/06/2010

A Mauguio, une oreille pour Lescarret

Hier dans les arènes de Mauguio (Hérault), dans le cadre de la vingt-deuxième Romeria, Julien Lescarret a coupé la seule oreille de la corrida de Pablo Mayoral. Il alternait avec Alberto Aguilar et José Ignacio Ramos.