Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/05/2013

A Nîmes, Escolar du matin et Juli revient

Rafaelillo, Robleno et Bolivar retrouveront finalement ce matin à Nîmes les toros d'Escolar qu'ils n'ont pas pu affronter hier soir à cause de la pluie. La bonne nouvelle du jour : El Juli, absent depuis sa blessure de Séville, reprend l'épée lundi à Nîmes. Cette après-midi, Jandilla pour Padilla, Bautista, Fandino.

14/08/2011

A Béziers, Castella a bissé

Bis pour Castella hier à Béziers, ses arènes dont il est encore sorti en triomphe après avoir coupé les deux oreilles de son deuxième adversaire de Nunez del Cuvillo. Même score pour Manzanares, et rien pour Curro Diaz, très bon torero qui mesure en ce moment la distance qui le sépare des figuras.

Autre succès français hier, celui de Juan Bautista qui a reçu un trophée dans les arènes de Dax. Un Juan Bautista qui, aujourdhui, sera présent à Béziers pour affronter des toros de Margé aux côtés de Luis Bolivar et Mehdi Savalli.

11/06/2011

Impressions nîmoises

Triomphes du Juli et de Perera (de deux oreilles, une et une à chaque fois), cape d'or pour Fernando Adrian devant un très bon lot de novillos de Ponce, un gros effort de Castella (très technique, très torero) avant-hier devant un compliqué toro de Los Galos (ganaderia française avec le trio Simon Casas, Marie Sara et Christophe Lambert qui préside à sa destinée), voilà, entre autres, quelques premières impressions de feria depuis la dernière note et le succès de Bolivar, et la blessure de Serrano. Histoire de dire qu'il se passe toujours quelque chose dans un ruedo.

Autour duquel on parle, notamment, tauromachie, bien sûr, mais aussi peinture, pourboires dans les restaurants de Genève, littérature (le troisième livre d'Alain Montcouquiol s'annonce), palme d'or cannoise (le Christophe Lambert pré-cité est devenu un des big boss d'Europa Corp., la société de Luc Besson qui distribue le sublime "Tree of life", le film couronné cette année sur la Croisette), rugby (la saison des Montpelliérains fait beaucoup causer) mais foot aussi (Messi-Juli quelle analogie ?) et politique tout le temps (grosse cuadrilla de gauche vendredi - Gayssot, Valls... - sous l'air goguenard des élus de droite locaux). On ne s'en lasse pas.

09/06/2011

Marc Serrano blessé à Nîmes

La feria de Nîmes a débuté hier avec des toros de Virgen Maria et Santa Ana devant une petite chambrée (un quart d'arènes) ce qui devrait conforter Simon Casas dans son sentiment que le cahier des charges conçu par les élus nîmois exige une bien trop dense programmation. Qu'en aurait-il été, par exemple, du succès public de la corrida de l'Ascension si la pluie n'avait pas obligé à une annulation ?

Hier cependant, les toreros en piste ont connu des fortunes diverses : Marc Serrano a été vilainement pris par son premier adversaire qui lui a infligé une sérieuse blessure à la jambe, un coup de corne de deux trajectoires dont une de 25 cm. Première cornada mais aussi premier triomphe avec le Colombien Luis Bolivar qui a tué trois toros et coupé deux oreilles. Alberto Aguilar s'est contenté, lui, de saluer avant d'écouter le silence. Aujourd'hui, premier grand rendez-vous de ce cycle de Pentecôte avec l'alternative de Patrick Oliver que lui donnera le Juli en présence de castella avec des toros de Victoriano del Rio. Grand luxe.

07/04/2011

Tous les cartels de Nîmes

On connaît désormais la composition de tous les cartels de la feria de Pentecôte de Nîmes. Les voici, avant d'y revenir sous forme de commentaires plus détaillés dans les jours à venir.

Tout débutera en fait à l'Ascension avec une corrida de Valdefresno pour Bautista, Leandro et Tejela le jeudi 2 juin. La feria proprement dite démarrera le mercredi 8 avec des toros de Partido de Resina pour Serrano, Bolivar et Alberto Aguilar. Le lendemain, toros de Victoriano del Rio pour le Juli, Sébastien Castella et Patrick Oliver qui prendra ainsi une alternative de luxe.

A partir de vendredi, la feria entre dans son rythme de deux coruses par jour. Ainsi ce 10 juin, novilalda de Ponce en matinée, pour Thomas Dufau, David Galvan et Fernando Adrian puis corrida de Torrealta l'après-midi pour le Cid, Castella et Perera. Samedi matin, course mixte pour Un Manzanares à pied à l'affiche pour donner l'alternative (avec Mendoza) à un Manzanares à cheval (Manuel), avec des toros de San Pelayo et de Garcigrande. L'après-midi, Rafaelillo, le Cid et Medhi Savalli affronteront chacun un Miura puis un Victorino.

Le dimanche 12, corrida de l'art en matinée, avec Ponce, Conde et Bautista avant la course vespérale de Fuente Ymbro et La Quinta pour Curro Diaz, Castella et Talavante. Enfin pour la clôture, Simon Casas a porogrammé une corrida à cheval en matinée (le trio Cartagena, Ventura, Hernandez devant des Bohorquez) et Morante l'après-midi, avec El Juli pour son troisième contrat et Daniel Luque.

Casas l'avait promis il a tenu parole : il ne manque aucune grosse vedette et le double duel entre ganaderias de prestige porte indubitablement sa patte innovante. On en reparle bientôt.

20/03/2011

Les cartels de Vic

Quatre corridas forment l'architecture de la feria de Vic-Fezensac 2011. Qui débutera le 11 juin avec en matinée des toros de Dolores Aguirre pour le Nîmois Julien Miletto, David Mora et Joselillo. L'après-midi, toros portugais de Palha pour Juan José Padilla, Javier Castaño et Alberto Aguilar. Le 12 juin, en matinée, traditionnelle corrida-concours avec des toros de Partido de Resina, Victorino Martín, Celestino Cuadri, Fuente Ymbro, Coimbra (Portugal) et Flor de Jara pour Domingo López Chaves et Iván Fandiño et le Français Julien Lescarret. L'après-midi, toros de Escolar Gil pour Rafaelillo, Fernando Robleño et le Colombien Luis Bolivar. La feria se terminera le 13 juin avec des une corrida d'Alcurrucén pour El Fundi, Sergio Aguilar et l'Arlésien Juan Bautista.

13/02/2011

Fracture de la clavicule pour Castella

Sébastien Castella a été victime d'une fracture de la clavicule gauche hier dans les arènes de Medellin. Une blessure survenue après avoir été soulevé alors qu'il estoquait son premier adversaire, un toro de César Rincon. Le Biterrois (qui a par ailleurs coupé la seule oreille de la course) sera très rapidement opéré au centre hospitalier Pablo Tobon Uribe de Medellin et devra probablement observer une période de six semaines de convalescence. Une vrai tuile pour le torero français qui préparait idéalement la temporada européenne en volant de succès en succès dans les plus grandes arènes et ferias d'Amérique du Sud. Aujourd'hui, c'est le Cid qui le remplacera pour toréer à Bogota avec Daniel Luque et Luis Bolivar.

10/05/2010

Les cartels de Dax

La saison tauromachique des arènes dacquoise s'articulera autour de cinq corridas, une corrida de rejon, une corrida portugaise et une novillada avec picador. Elle débutera le vendredi 13 août avec des toros de Daniel Ruiz pour Enrique Ponce, Morante de la Puebla et Daniel Luque. Le lendemain, José Luis Moreno, Diego Urdiales et Alberto Aguilar affronteront le bétail de Victorino Martin. Le 15, en matinée, corrida équestre, avant, le soir, la corrida du Comte de Mayalde pour Rafaelillo, Sergio Aguilar et Medhi Savalli. Le 16, Sébastien Castella sera opposé aux d'El Pilar avec El Cid et le Colombien Luis Bolivar. La féria se terminera le 17 avec des toros d'Ana Romero pour Curro Diaz, El Juli et Miguel Angel Perera.

En septembre, la feria "Toros y Salsa" sera constituée de deux corridas: le samedi 11, les toros de Garcigrande seront combattus par Enrique Ponce, Sébastien Castella, alors que le dimanche 12, Morante de la Puebla, El Juli et Perera alterneron face à du bétail de Victoriano del Rio.

04/04/2010

Le flop de la concours

Les années se suivent et ne se ressemblent pas à Arles puisqu'à la grande corrida concours de 2009 a succédé hier une course du même genre qui a "fait pschitt" selon l'édition dominicale de Midi Libre. A l'arrivée, une oreille pour Bolivar, rien (sinon une bronca) pour Valverde quand Uceda Leal n'écoute que le silence. Toujours selon Midi Libre, la matinée au autoirisé une formidable novillada de Blohorn devant laquelle Thomas Joubert et Juan del Alamo ont chacun coupé une oreille, alors que Patrick Oliver a salué deux fois.

 Cette après-midi, c'est jour de Miura pour un dimanche de Pâques, donc, pas de tout repos pour Padilla, Rafaelillo et Savalli. En ce moment même, corrida d'Ana Romero pour Ferrera, Adame et Roman Perez.

01/04/2010

Arles peut commencer

Demain, la feria d'Arles débute et, partant, la temporada française avec son premeir temps fort. L'occasion idéale d'observer d'emblée le duel entre Castella et Juli qui devrait animer toute la saison. Une corrida qui sera aussi celle de l'alternative de Marco Leal et pour laquelle il reste encore des places. C'est d'ailleurs la corrida de Miura de dimanche qui, pour l'instant, cartonne le plus fort à la location. Pour mémoire, voici le rappel de l'intégralité des affiche du cycle pascal.

Vendredi 2 avril : en matinée, novillada non piquée de Piedras Rojas pour Mateo Julián, Borja Jiménez, José Mari, Verónica Rodríguez, El Tolosa et Mojales Balti. L'après-midi, toros de Garcigrande pour El Juli, Sebastián Castella et Marco Leal, qui prendra l'alternative.

Sámedi 3 : novillada matinale de Blohorn pour Patrick Olivier, Thomas Jouber et Juan del Álamo. L'après-midi, corrida concours avec des toros de La Quinta, Prieto de la Cal, Samuel Flores, María Luisa Domínguez Pérez de Vargas, Dolores Aguirre et Flor de Jara pour Uceda Leal, Javier Valverde y Luis Bolívar.

Dimanche 4 : le matin, corrida d'Ana Romero pour Antonio Ferrera, Joselito Adame et Román Pérez.  L'après-midi, toros de Miura pour Juan José Padilla, Rafaelillo y Mehdi Savalli.

- Lundi 5 : en matinée, corrida équestre de Fermín Bohórquez pour Fermín Bohórquez, Hermoso de Mendoza et Andy Cartagena. L'après-midi, toros de Puerto de San Lorenzo pour El Juli, Juan Bautista y Matías Tejela.