Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/03/2013

Mano a mano

La temporada française démarre en trombe dans quelques heures (paseo à 17 h) avec le classico de la tauromachie française, le mano a mano Bautista-Castella, pour ouvrir la feria de Pâques à Arles (toros d'Alcurrucen, Garcigrande et Puerto San Lorenzo). On suit ça de près, comme toute l'actualité d'un week-end traditionnellement très riche. 

A l'image de la semaine qui suivra au cours de laquelle seront également dévoilés les cartels de la feria de Nîmes. C'est prévu pour vendredi.

22/02/2012

Castella trois fois à Séville

Morante, Manzanares, Luque, El Cid et Sébastien Castella ont été engagés à trois reprises pour la prochaine feria de Séville. Le Français sera à l'affiche les 20, 21 et 25 avril devant des toros de Jandilla, Garcigrande et Daniel Ruiz.
Grands absents en raison du contexte que l'on sait (lire aussi la note ci-dessous) : Ponce, Juli et Perera, pas moins.

17/07/2011

Mont-de-Marsan : Juli et Talavante au sommet

El Juli, pour l'ouverture dans le cadre de la corrida d'alternative de Thomas Dufau (une oreille, comme pour son témoin Luque) et Talavante hier (qui alternait avec le Cid et Castella, un trophée pour le Biterrois) sont les deux premiers triomphateurs de la feria de Mont-de-Marsan. Le Juli s'est avéré excellent avec un Garcigrande qui lui a laissé ses deux oreilles, idem le lendemain pour Talavante avec un toro de Nunez del Cuvillo. La suite aujourd'hui et demain, lire la note ci-dessous.

15/07/2011

Mont-de-Marsan entre en feria

C'est aujourd'hui, avec des toros de Garcigrande pour El Juli, Daniel Luque et Thomas Dufau qui prendra l'alternative, que démarre la feria de Mont-de-Marsan préparée par Marie Sara et Simon Casas.

Nous vous rappelons ici l'intégralité des autres cartels de ce cycle.

Samedi 16 au matin, Andy Cartagena et Leonardo Hernández en mano a mano (toros de Bohórquez), et l'après-midi, toros de Nuñez del Cuvillo pour El Cid, Sebastien Castella et Talavante. Dimanche 17: toros de Robert Margé pour El Fundi, Sébastien Castella et Matias Tejela. Lundi matin, novillos de Ponce pour Mathieu Guillon et David Galván et l'après-midi, toros de Samuel Flores pour Ponce, Juan Bautista et Alberto Aguilar. Mardi 19, toros de La Quinta pour Curro Díaz, El Juli et Thomas Dufau.

07/06/2011

Toutes les affiches de la Pentecôte à Nîmes

Voici pour mémoire l'ensemble des cartels de la feria de Pentecôte de Nîmes qui débutera mercredi avec des toros de Partido de Resina pour Serrano, Bolivar et Alberto Aguilar. Le lendemain, première affiche de prestige avec des toros de Victoriano del Rio pour le Juli, Sébastien Castella et Patrick Oliver qui prendra ainsi une alternative de luxe.

A partir de vendredi, la feria entre dans son rythme de deux corridas par jour. Ainsi ce 10 juin, novillada de Ponce en matinée, pour Thomas Dufau, David Galvan et Fernando Adrian puis corrida de Torrealta l'après-midi pour le Cid, Castella (qui honorera là son deuxième contrat) et Perera. Samedi matin, course mixte pour un Manzanares à pied à l'affiche pour donner l'alternative (avec Mendoza) à un Manzanares à cheval (Manuel), avec des toros de San Pelayo et de Garcigrande. L'après-midi, Rafaelillo, le Cid et Medhi Savalli affronteront chacun un Miura puis un Victorino, premier mano a mano entre ganaderias de prestige.

Le dimanche 12, corrida de l'art en matinée, avec Ponce, Conde et Bautista avant la course vespérale de Fuente Ymbro et La Quinta (soit le deuxième duel d'élevages) pour Curro Diaz, Castella (et de trois !) et Talavante. Enfin pour la clôture, Simon Casas a programmé une corrida à cheval en matinée (le trio Cartagena, Ventura, Hernandez devant des Bohorquez) et Morante l'après-midi, avec El Juli et Daniel Luque. Copieux !

 

01/05/2011

Un indulto à Séville !

Manzanares a indulté un exemplaire  de Nunez del Cuvillo hier soir à Séville, cas de figure inédit depuis bientôt un demi-siècle dans la Maestranza (il y a quarante-cinq et cinq et il s'gissait d'un novillo) ce qui provoque quand même un petit séisme sur la planète des toros. Dont les répliques ne devraient pas s'avérer banales. Car alors que l'indulto commençait à se banaliser, le simple fait qu'il en survienne un à Séville pourrait ouvrir la voie à de nombreuses opportunités. Le public des arènes du monde entier risque d'être encouragé à insister dans ses demandes de pétition, sachant que si même à Séville le mouchoir orange peut sortir...

Ce n'est évidemment qu'un des nombreuses pistes de réflexions que cet événement permet. Au vu des qualités du toro, nombre de commentateurs n'hésitent pas à y voir un triomphe posthume de Juan Pedro Domecq et de son fameux toro artiste, évidemment jamais autant sublimé que lorsqu'il en rencontre un autre, de la dimension et de la qualité de Manzanares, interprète unique de douceur, de lenteur et de profondeur, quand il est au sommet de son art et qu'il peut jouer avec un instrument au son aussi plus pur. Constat que l'on pouvait déjà émettre à l'issue de la corrida de la veille, après un nouveau triomphe du Juli (de trois oreilles, contre quatre - dont deux posthumes - pour Manzanares hier) devant deux toros de Garcigrande dont un (son premier auquel il coupa deux oreilles) d'une noblesse rêvée.

 

22/04/2011

Indulto pour Juli, Tomasito blessé

Tomasito a été blessé par son deuxième toro lors de sa corrida d'alternative qui ouvrait le cycle pascal à Arles. Son témoin, Manzanares, a coupé une oreille, alors que le Juli a indulté un de ses adversaires de Garcigrande, récompensé par deux oreilles et une queue symboliques. Le phénomène n'est pas sorti en triomphe, par respect pour son compagnon blessé dont il est allé, aussitôt la course terminée, prendre des nouvelles à l'infirmerie.

21/04/2011

Arles en feria

C'esrt demain que débute la feria de Pâques 2011 à Arles et, partant, que sera donné le coup d'envoi du premier temps fort de la temporada française.

Pour ce cycle pascal, Juli, Manzanares et Thomas Joubert pour son alternative ouvrent donc les festivités ce 22 avril avec des Garcigrande. Le lendemain, après une novillada matinale de Dos Hermanas (pour Thomas Dufau, Javier Jimenez, Juan Leal et la rejoneadora Noelia Mota), toros de Cuvillo pour Juan Mora, Bautista et le Fandi. Deux corridas le dimanche : des toros du Scamandre pour Vilches, Israel Tellez et Marco Leal en matinée  avant que Puerto, Abellan et Tejela affrontent des Fuente Ymbro. Pour la clôture, Mendoza et Ventura dans le même cartel, ce sera l'événement de la course équestre matinale. Joaquim Bastinhas fera le troisième.  L'après-midi, Miura au programme avec El Fundi, Alberto Aguilar et Savalli.

04/03/2011

Bautista et Castella trois fois à Madrid

Selon diverses informations, relayées notamment par les sites spécialisés espagnols, Sébastien Castella et Juan Bautista seraient engagés trois fois pour toréer cette année à Madrid, lors de ce printemps 2011, en ferias (San Isidro plus Anniversaire). Perera, Luque, le Cid, Manzanares et Talavante bénéficieraient eux aussi de trois contrats, le Juli, Morante, Cayetano et Juan Mora étant appelés pour deux corridas chacun. Ponce n'est pas cité alors que Tomas recommence tout juste à tienter.

C'est à propos de Sébastien Castella (actuellement convalescent après sa fracture de la clavicule et qui espère toujours reprendre pour les Fallas à Valence) que filtrent le plus d'informations sur les cartels au sein desquels il est invité. Il serait ainsi à l'affiche de l'une des deux corridas de Nunez del Cuvillo pour la confirmation d'alternative d'Angel Teruel (avec Morante). On retrouverait également le Biterrois au paseo de la course de Garcigrande pour alterner avec Manzanares et Talavante et il serait aussi de la corrida d'Alcurrucen, pour une autre confirmation d'alternative, celle du Mexicain Joselito Adame, avec Perera. Tout cela demandant bien sûr confirmations.

30/01/2011

Arles 2011, on sait presque tout

Arles 2011, on sait presque tout, tout de la feria de Pâques, presque tout de la feria du Riz.

Pour le cycle pascal, Juli, Manzanares et Thomas Joubert pour son alternative ouvriront le 22 avril avec des Garcigrande. Le lendemain, après une novillada matinale de Dos Hermanas, toros de Cuvillo pour Juan Mora, Bautista et le Fandi. Deux corridas le dimanche : des toros du Scamandre pour Vilches, Israel Tellez et Marco Leal en matinée  avant que Puerto, Abellan et Tejela affrontent des Fuente Ymbro. Pour la clôture, Mendoza et Ventura dans le même cartel, ce sera l'événement de la course équestre matinale. L'après-midi, Miura au programme avec El Fundi, Alberto Aguilar et Savalli.

Pour la feria du Riz, on sait déjà qu'une novillada de Margé sera à l'affiche le vendredi 9 septembre, une course goyesque au beau cartel attirera la grande foule le lendemain (Morante, Juli et Bautista avec des Daniel Ruiz), qu'une corrida équestre ouvrira la journée du dimanche 11 et qu'une corrida concours bouclera la temporada arlésienne avec des toros du Conde de la Corte, de Cebada, Dolores Aguirre, Yonnet, Rehuelga et Tardieu.

Donc pas de Castella cette année à Arles ? Non, pas de Castella.