Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/04/2012

Arles : Padilla revient

Juan José Padilla refoulera ce vendredi après-midi, pour la première fois depuis son terrible accident, le sable d'une arène française. A 17 h 30, il s'alignera en effet au paseo de la corrida d'ouverture de la feria d'Arles, avec des toros de Domingo Hernandez, aux côtés des Français Juan Bautista et Sébastien Castella. Sacré moment en perspective. Pour mémoire, on rappellera également l'affiche insolite proposée demain, ce cartel de vétérans qui réunira Ruiz Miguel et Victor Mendes autour d'El Fundi (toros de Conde de Mayalde).

12/03/2012

Les affiches de Palavas

On connaît depuis ce week-end les cartels de la quinzième édition de la feria de la Mer de Palavas-les-Flots. Au programme, deux corridas et une course équestre, cette dernière à l'affiche du  dimanche 6 mai avec la très chic combinaison Pablo Hermoso de Mendoza, Leonardo Hernandez et Manuel Manzanares (toros de Hermanos Sampedro).

Pour les deux corridas des mardi 1er et 8 mai, il a été fait appel, pour la première, à des toros de  Robert Margé et au trio Daniel Luque, David Mora et le Français Thomas Dufau. Et pour le 8 mai, c'est à un mano a mano Juan Bautista-El Juli (toros de Santiago Domecq) que sont conviés les aficionados. 

21/10/2011

Padilla est sorti

Jan José Padilla est sorti avant-hier de l'hôpital de Saragosse où il était soigné depuis sa gravissime cornada. Il s'est exprimé lors d'une conférence de presse avant de rallier Oviedo où son oeil gauche sera examiné par des spécialistes. Il devrait enchaîner avec une visite à un établissement spécialisé à Valence où on s'occupera plus particulièrement de sa paralysie faciale sur ce même côté gauche. Un marathon de soins pour celui qui espère toujours retoréer rapidement. Comme d'autres toreros ayant perdu un oeil l'ont déjà fait avant lui, à l'image de leonardo Hernandez, un des plus brillants rejoneadores en activité.

15/07/2011

Mont-de-Marsan entre en feria

C'est aujourd'hui, avec des toros de Garcigrande pour El Juli, Daniel Luque et Thomas Dufau qui prendra l'alternative, que démarre la feria de Mont-de-Marsan préparée par Marie Sara et Simon Casas.

Nous vous rappelons ici l'intégralité des autres cartels de ce cycle.

Samedi 16 au matin, Andy Cartagena et Leonardo Hernández en mano a mano (toros de Bohórquez), et l'après-midi, toros de Nuñez del Cuvillo pour El Cid, Sebastien Castella et Talavante. Dimanche 17: toros de Robert Margé pour El Fundi, Sébastien Castella et Matias Tejela. Lundi matin, novillos de Ponce pour Mathieu Guillon et David Galván et l'après-midi, toros de Samuel Flores pour Ponce, Juan Bautista et Alberto Aguilar. Mardi 19, toros de La Quinta pour Curro Díaz, El Juli et Thomas Dufau.

11/07/2011

Le cheval à la fête à Méjanes et aux Saintes

Partout du cheval en  Camargue autour du gros week-end férié à venir.  Aux Saintes-Maries, Marie Sara programmera notamment le 14 juillet un mana a mano opposant Leonardo Hernandez à Andy Cartagena avec des toros de Fuente Ymbro. En lice, le trophée Pommery, avec en sus un hommage aux Cavaliers de l'apothéose (Samuel Lupi, Alvaro Domecq, Angel et Rafael Peralta) quarante après leur inoubliable présentation en Camargue.

Le 16, à Méjanes sur le domaine Paul-Ricard, sous la houlette de Luc Jalabert, les virtuoses Pablo Hermoso de Mendoza et Diego Ventura en découdront avec Sergio Galan pour le traditionnel rejon d'or. En parallèle à cette course, sera organisé un hommage aux... Cavaliers de l'apothéose, quarante ans après, etc. Au moins, n'ont-ils pas été oubliés.

 

16/06/2011

A Istres et à Mauguio

Pas rassasiés par la pantagruélique feria de Nîmes (mais l'aficionado l'est-il jamais ?), on prendra les chemins d'Istres et Mauguio ce week-end. A Istres pour applaudir le casting le plus chic des "petites" ferias de France. Jugez plutôt : Juli, Bautista et Fandi devant des Garcigrande demain, Morante, Barrera et Manzanares devant des Garcia Jimenez samedi, et tous à cheval le dimanche avec Ventura et Leonardo Hernandez pour donner l'alternative à Sonia Matrias. Voilà qui en jette non ?

A Mauguio, la corrida de la Romeria dimanche a convié Morenito de Aranda, Javier Cortes et Tomasito à affronter des Sotillo Gutierrez.

11/04/2011

Les cartels de Mont-de-Marsan

Voici les affiches de la feria de Mont-de-Marsan concoctée par Marie Sara et Simon Casas.

Vendredi 15 juillet, toros de Garcigrande pour El Juli, Daniel Luque et Thomas Dufau qui prendra l'alternative. Samedi 16 au matin, Andy Cartagena et Leonardo Hernández en mano a mano (toros de Bohórquez), et l'après-midi, toros de Nuñez del Cuvillo pour El Cid, Sebastien Castella et Talavante. Dimanche 17: toros de Robert Margé pour El Fundi, Sébastien Castella et Matias Tejela. Lundi matin, novillos de Ponce pour Mathieu Guillon et David Galván et l'après-midi, toros de Samuel Flores pour Ponce, Juan Bautista et Alberto Aguilar. Mardi 19, toros de La Quinta pour Curro Díaz, El Juli et Thomas Dufau.

Premières observations devant cet ensemble de fort belle tenue: Juli (dont une fois devant des toros de La Quinta) et Castella doublent, Thomas Dufau itou et Ponce aussi, à sa manière, sous sa double casquette de ganadero et de torero. Comme à Nîmes. Et Robert Margé s'installe peu à peu dans le paysage comme éleveur.

 

 

18/09/2010

Le téléphone sonne

Tiens, avant d'attaquer le bouclage de l'édition de Montpellier de Midi Libre (comme ça vous saurez tout), on se prend une minute pour poster cette petite note histoire d'écrire qu'en matinée, Luque a coupé deux oreilles à un de ses quatre toros  et que Leonardo Hernandez en a grapillé une. On se dit alors, presque bizaremment soulagé, que bon, ça va, on n'a pas loupé grand-chose. Et puis le téléphone sonne et un ami croyant bien faire vous hurle dans les oreilles depuis les arènes de Nîmes où semble régner une ambiance indescriptible, que Ponce vient de couper une queue à un Victoriano del Rio. Après une faena pour laquelle il a du mal à trouver les mots pour la décrire. Ce qui tombe plutôt bien puisque je n'ai pas franchement envie de l'entendre. Moral de plomb. Bon, et si on la bouclait cette édition...

Brèves de Nîmes

Je lis Midi Libre en buvant mon café à Montpellier.

J'y apprends sous la plume de l'ami Eric  que Nîmes est désormais fondue d'un cheval, Pirata, de Mendoza, qui a réussi hier une belle nouvelle récolte (trois oreilles, une queue). Le Juli (saluts et deux oreilles) et le Cid (saluts et applaudissements) l'accompagnaient devant des gradins aux trois quarts remplis. François-Marie Banier était dans la contre-piste et personne n'a tenté de l'égorger. Les aficionados sont aussi des gens bien élevés. Hier aussi, Salvidar (trois oreilles), Fortes (une) et del Alamo (nada) ont eu à affronter une chouette novillada d'Alcurrucen (tour de piste posthume au cinquième).

Aujourd'hui, nouveau spectacle mixte, recette qu'apprécie de plus en plus Simon Casas : quatre toros d'El Pilar pour Luque, deux pour le rejoneador Leonardo Hernandez. C'est en matinée que ça se passera alors que Ponce, Castella et Sanchez alterneront l'après-midi.

In situ, je ne verrai pas une faena, pas une passe de cette feria, appelé que je suis à d'autres tâches professionnelles tout le week-end durant. Je fais un journal à Montpellier (l'édition locale de Midi Libre) et vers 17 h, une oreille interne dont je ne soupçonnais même pas l'existence me fait entendre le son des clarines. La tauromachie est un sentiment, j'y crois plus que jamais. On en reparle demain, après le journal et le café.

15/09/2010

Le temps des Vendanges

La feria des Vendanges de Nîmes débute demain. Avant d'y revenir plus longuement, ce rappel de l'intégralité des cartels concoctés par Simon Casas :

Jeudi 16 septembre, 17 h 30 : corrida de Valdefresno pour El Cid, Ruben Pinar et Miguel Tendero ; vendredi 17, à 11 heures, novillos de Alcurrucen pour Arturo Salvidar, Jimenez Fortes, Juan del Alamo et à 17 h 30. corrida mixte avec Pablo Hermoso de Mendoza et des toros de Garcigrande pour El Juli et Manzanares ; samedi 18, 11 heures, corrida mixte, avec deux toros pour Leonardo Hernandez et quatre toros d’El Pilar pour Daniel Luque et à 17 heures, corrida de Victoriano del Rio pour Ponce, Castella et Juan Pablo Sanchez ; dimanche 19, à 11 heures, mano a mano Castella-Morante de la Puebla avec des toros d’El Pilar, Nunez del Cuvillo et Juan Pedro Domecq et à 17 heures, corrida de La Quinta pour Curro Diaz, El Juli et Matias Tejela.