Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/01/2013

Arles annonce sa temporada

Après quelques petites semaines d'absence, retour en force de l'actualité sur Toros blog et, partant, début de la temporada française 2013. Ou, plutôt, des premières annonces importantes relatives à cette nouvelle saison. Comme le veut la tradition, ce sont les ferias d'Arles qui se dévoilent les premières pour les cartels suivants.

Feria de Pâques :vendredi 29 mars à 11 heures, novillada non piquée de Tardieu Frères pour El Gallo (école taurine de Valencia), Ángel Sánchez (Colmenar) et Yoan Martínez (Arles). À 17 heures mano a mano entre Juan Bautista et Sébastien Castella (toros d'Alcurrucén, Garcigrande et Puerto de San Lorenzo). Samedi 30 à 11 heures, novillos de Dos Hermanas pour César Valencia, Borja Jiménez et Lilian Ferrani,. À 17 heures toros de Torrestrella pour Juan José Padilla, Ivan Fandiño et Daniel Luque. Dimanche 31, toros de Cebada Gago pour Luis Bolívar, David Mora et Marco Leal. Lundi 1er avril à 11 heures, toros de Murube pour Andy Cartagena et Diego Ventura mano a mano. À 17 heures, toros de Victorino Martin pour Fernando Robleño et Javier Castaño mano a mano.

La feria du Riz est également quasiment bouclée : samedi 7 septembre à 17 heures 30, corrida goyesque avec des toros de Domingo Hernández pour Enrique Ponce, El Juli et Juan Bautista. Dimanche 8 à 11 heures corrida portugaise : Toros de Gallon pour Fermín Bohórquez, Joao Moura et Gines Cartagena. À 17 heures, toros de Miura pour un cartel restant à définir.

Une programmation qui appelle quelques commentaires et dessine diverses tendances pour la saison à venir. Sous le double effet de la crise économique et de l'envie du public de (re)voir des combats avec un minimum de piquant et des toros qui ressemblent à des toros, l'accent est mis sur ce dernier. Les corridas dites dures dominent et y sont conviés les spécialistes du genre. Il reste à espère que ces courses-là offrent le spectacle (et la présentation) promis. Et parviennent elles aussi à remplir les gradins. Ce que nombre de grandes vedettes ont de plus en plus de mal à faire. Mais programmées dans des configurations originales, osées ou inédites, elles restent quand même les plus aptes à générer des engouements hors-norme. Ce qui a un coût, certes, mais peut autoriser aussi de belles recettes.

En ce début d'année, on restera donc prudent, et on se gardera de balancer avec démagogie un discours anti-figuras dogmatique qui, pour être aujourd'hui dans l'air du temps, ne restera pas forcément pertinent à moyen ou long terme.

A suivre. En attendant, bonne et belle année à tous, à vivre dans les arènes et ailleurs.

22/02/2012

Castella trois fois à Séville

Morante, Manzanares, Luque, El Cid et Sébastien Castella ont été engagés à trois reprises pour la prochaine feria de Séville. Le Français sera à l'affiche les 20, 21 et 25 avril devant des toros de Jandilla, Garcigrande et Daniel Ruiz.
Grands absents en raison du contexte que l'on sait (lire aussi la note ci-dessous) : Ponce, Juli et Perera, pas moins.

13/08/2011

Bingo pour Castella et Juli à Béziers

Castella (quatre oreilles) et El Juli (trois) ont raflé la mise hier à Béziers devant des toros de Daniel Ruiz. Ponce, troisième larron de ce très beau cartel qui avait attiré la grande foule est reparti bredouille. Aujourd'hui, Castella encore, Manzanares très attendu et Curro Diaz affronteront des toros de Nunel del Cuvillo.

18/07/2011

Un grand Margé au Plumaçon

De l'avis de tous les observateurs présents hier à Mont-de-Marsan, un grand toro de Margé a rencontré un très bon Matias Tejela, autorisant un triomphe parfaitement légitime, le second coupant les deux oreilles du premier (primé d'une vuelta posthume). Un bel après-midi pour Tejela (trois oreilles au total, une pour Castella lors de cette même course) et une date importante pour l'eleveur Robert Margé.

Aujourd'hui, est présenté dans le Plumaçon un grand classique de ces deux dernières décennies, avec Ponce devant des Samuel Flores, alors que Juli, demain, se coltinera au bétail de La Quinta.

15/07/2011

Mont-de-Marsan entre en feria

C'est aujourd'hui, avec des toros de Garcigrande pour El Juli, Daniel Luque et Thomas Dufau qui prendra l'alternative, que démarre la feria de Mont-de-Marsan préparée par Marie Sara et Simon Casas.

Nous vous rappelons ici l'intégralité des autres cartels de ce cycle.

Samedi 16 au matin, Andy Cartagena et Leonardo Hernández en mano a mano (toros de Bohórquez), et l'après-midi, toros de Nuñez del Cuvillo pour El Cid, Sebastien Castella et Talavante. Dimanche 17: toros de Robert Margé pour El Fundi, Sébastien Castella et Matias Tejela. Lundi matin, novillos de Ponce pour Mathieu Guillon et David Galván et l'après-midi, toros de Samuel Flores pour Ponce, Juan Bautista et Alberto Aguilar. Mardi 19, toros de La Quinta pour Curro Díaz, El Juli et Thomas Dufau.

11/06/2011

Impressions nîmoises

Triomphes du Juli et de Perera (de deux oreilles, une et une à chaque fois), cape d'or pour Fernando Adrian devant un très bon lot de novillos de Ponce, un gros effort de Castella (très technique, très torero) avant-hier devant un compliqué toro de Los Galos (ganaderia française avec le trio Simon Casas, Marie Sara et Christophe Lambert qui préside à sa destinée), voilà, entre autres, quelques premières impressions de feria depuis la dernière note et le succès de Bolivar, et la blessure de Serrano. Histoire de dire qu'il se passe toujours quelque chose dans un ruedo.

Autour duquel on parle, notamment, tauromachie, bien sûr, mais aussi peinture, pourboires dans les restaurants de Genève, littérature (le troisième livre d'Alain Montcouquiol s'annonce), palme d'or cannoise (le Christophe Lambert pré-cité est devenu un des big boss d'Europa Corp., la société de Luc Besson qui distribue le sublime "Tree of life", le film couronné cette année sur la Croisette), rugby (la saison des Montpelliérains fait beaucoup causer) mais foot aussi (Messi-Juli quelle analogie ?) et politique tout le temps (grosse cuadrilla de gauche vendredi - Gayssot, Valls... - sous l'air goguenard des élus de droite locaux). On ne s'en lasse pas.

07/06/2011

Toutes les affiches de la Pentecôte à Nîmes

Voici pour mémoire l'ensemble des cartels de la feria de Pentecôte de Nîmes qui débutera mercredi avec des toros de Partido de Resina pour Serrano, Bolivar et Alberto Aguilar. Le lendemain, première affiche de prestige avec des toros de Victoriano del Rio pour le Juli, Sébastien Castella et Patrick Oliver qui prendra ainsi une alternative de luxe.

A partir de vendredi, la feria entre dans son rythme de deux corridas par jour. Ainsi ce 10 juin, novillada de Ponce en matinée, pour Thomas Dufau, David Galvan et Fernando Adrian puis corrida de Torrealta l'après-midi pour le Cid, Castella (qui honorera là son deuxième contrat) et Perera. Samedi matin, course mixte pour un Manzanares à pied à l'affiche pour donner l'alternative (avec Mendoza) à un Manzanares à cheval (Manuel), avec des toros de San Pelayo et de Garcigrande. L'après-midi, Rafaelillo, le Cid et Medhi Savalli affronteront chacun un Miura puis un Victorino, premier mano a mano entre ganaderias de prestige.

Le dimanche 12, corrida de l'art en matinée, avec Ponce, Conde et Bautista avant la course vespérale de Fuente Ymbro et La Quinta (soit le deuxième duel d'élevages) pour Curro Diaz, Castella (et de trois !) et Talavante. Enfin pour la clôture, Simon Casas a programmé une corrida à cheval en matinée (le trio Cartagena, Ventura, Hernandez devant des Bohorquez) et Morante l'après-midi, avec El Juli et Daniel Luque. Copieux !

 

20/03/2011

Une oreille pour Castella à Valencia

Sébastien Castella a réussi son retour après sa blessure (fracture à la clavicule) qui l'avait obligé à couper pendant plus d'un mois. Pour sa première corrida de la saison en Europe, hier, il a coupé la seule oreille de la course de Las Ramblas dans le cadre de la feria des Fallas de Valencia. Le Biterrois alternait avec Juan Mora et Enrique Ponce. Un succès que son ami Robert Margé a dû apprendre depuis le Stade de France où il suivait France / Pays de Galles en rugby, assis à côté de l'ancien capitaine des Bleus Fabien Pelous, comme on a pu le voir sur les images de France Télévision !

19/03/2011

Aujourd'hui, Castella

Sébastien Castella fait son grand retour en piste aujourd'hui, un mois après s'être fracturé la clavicule en Colombie. Il revient par la grande porte, dans une feria d'une arène de première catégorie, à Valencia, avec Juan Mora et Enrique Ponce devant des toros de Las Ramblas. Hier, le Biterrois a également annoncé qu'il envisageait de toréer en faveur des sinistrés du Japon et pas forcément dans le cadre d'un festival. Rappelons qu'il avait déjà osé un seul contre six à Nîmes (contre sept d'ailleurs, il avait offert le toro de réserve) après le drame d'Haïti.

04/03/2011

Bautista et Castella trois fois à Madrid

Selon diverses informations, relayées notamment par les sites spécialisés espagnols, Sébastien Castella et Juan Bautista seraient engagés trois fois pour toréer cette année à Madrid, lors de ce printemps 2011, en ferias (San Isidro plus Anniversaire). Perera, Luque, le Cid, Manzanares et Talavante bénéficieraient eux aussi de trois contrats, le Juli, Morante, Cayetano et Juan Mora étant appelés pour deux corridas chacun. Ponce n'est pas cité alors que Tomas recommence tout juste à tienter.

C'est à propos de Sébastien Castella (actuellement convalescent après sa fracture de la clavicule et qui espère toujours reprendre pour les Fallas à Valence) que filtrent le plus d'informations sur les cartels au sein desquels il est invité. Il serait ainsi à l'affiche de l'une des deux corridas de Nunez del Cuvillo pour la confirmation d'alternative d'Angel Teruel (avec Morante). On retrouverait également le Biterrois au paseo de la course de Garcigrande pour alterner avec Manzanares et Talavante et il serait aussi de la corrida d'Alcurrucen, pour une autre confirmation d'alternative, celle du Mexicain Joselito Adame, avec Perera. Tout cela demandant bien sûr confirmations.