Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/08/2013

Mort d'Antonio Corbacho

Le mundillo salue aujourd'hui avec respect la mémoire d'Antonio Corbacho. Un respect témoigné sans emphase ni pathos excessif ce qui, pour sûr, ne collerait pas vraiment avec le personnage. Car lui parti, c'est un petit morceai unique de l'histoire de la tauromachie qui disparaît. Empreint de mysticisme et de passion, de rigueur et de hiératisme, de valeurs sur lesquelles il ne transigeait pour rien au monde tout en conservant une ouverture sur le monde permanente, attentive, réflexive. Un homme qui forma José Tomas puis son clone, Talavante, en convoquant autant (peut-être plus) la philosophie des samouraïs que l'esprit de Manolete, en visionnant éventuellement autant de chambaras (films de sabres japonais) que des vidéos de corridas de Joselito. Corbacho, c'était l'homme qui invitait l'aficionado curieux à sortir de l'arène. Sans jamais rien en dire évidemment. Et si sur sa postérité il est par nature impossible de se prononcer aujourd'hui, il reste déjà acquis que sa petite silhouette noire et taciturne manquera dans le paysage. Et que nul ne la remplacera.

06/09/2012

Signes

Le Juli et Talavante qui sortent en triomphe des arènes de Valladolid devant les caméras de TVE, signifiant la reprise des retransmissions de corridas en direct à la télévision publique espagnole six ans après leur disparition. Des arènes de Nîmes annoncées archi-combles pour la feria des Vendanges (on y revient bientôt), avec la présence annoncée du prix Nobel de littérature Mario Vargas Llosa dans les gradins pour le solo de José Tomas dimanche. Le quotidien L'équipe qui consacre deux pages aussi pédagogiques que positives à la tauromachie (quotidien qui tenait il y a quelques décennies une rubrique tauromachie). Moribonde la tauromachie ? Les signes émis depuis quelques jours et envoyés depuis la planète des toros tendraient plutôt à prouver le contraire...

05/04/2012

Nîmes : déjà les Vendanges

Hier à Nîmes, lors de la conférence de presse relative à l'annonce des cartels de la feria de Pentecôte (qui avaient en fait été révélés par Midi Libre le matin même, lire la note ci-dessous), Simon Casas a non seulement confirmé les informations parues (seul changement : Curro Diaz remplace César Jimenez le 27 mai), mais il a également levé un gros coin de voile sur le cycle des Vendanges de septembre.

Conformément à ce qui est a été publié hier, il a répété que Manzanares et Morante devraient alterner en mano a mano lors de cette feria et que les négociations avec Tomas pour la date du 16 septembre étaient "avancées". Il a également annoncé qu'El Juli donnera l'alternative à Fernando Adrian et que deux autres toreros déjà programmés en mai reviendraient en septembre : Sébastien Castella et Alejandro Talavante.

16/09/2011

Le Juli rafle tout

El Juli a coupé les deux oreilles de ses adversaires de Zalduendo, cet après-midi à Nîmes, Talavante et Luque avec qui il partageait l'affiche repartant bredouilles. Même butin pour Manzanares à Albacete aujourd'hui aussi. Et là encore, il n'en a pas laissé une miette pour ses compagnons de cartel, Juan Mora et Sébastien Castella.

Castano premier triomphateur à Nîmes

Javier Castano a été hier le premier triomphateur de la feria des Vendanges de Nîmes coupant les deux oreilles d'un excellent Miura. Los de cette Miurada, sont également sortis en piste un toro de Piedras Rojas et un de Los Galos. Silence et saluts pour Padilla et Angel de la Rosa. Ce soir, Juli, Talavante et Luque affrontent des Zalduendo.

02/09/2011

Deux beaux cartels à Bayonne

La temporada dans les arènes de Bayonne s'achève avec deux beaux cartels ce week-end. Le premier opposera samedi,  devant des toros de Jandilla, Sébastien Castella et Miguel Angel Perera le temps d'un mano a mano. Dimanche, après une  novillada de López Giibaja pour Thomas Cerqueira, Mathieu Guillon et Fernando Adrián, El Juli, José María Manzanares et Daniel Luque (très bien en ce moment et qui remplace Alejandro Talavante) alterneront devant des toros de Daniel Ruiz.

17/07/2011

Mont-de-Marsan : Juli et Talavante au sommet

El Juli, pour l'ouverture dans le cadre de la corrida d'alternative de Thomas Dufau (une oreille, comme pour son témoin Luque) et Talavante hier (qui alternait avec le Cid et Castella, un trophée pour le Biterrois) sont les deux premiers triomphateurs de la feria de Mont-de-Marsan. Le Juli s'est avéré excellent avec un Garcigrande qui lui a laissé ses deux oreilles, idem le lendemain pour Talavante avec un toro de Nunez del Cuvillo. La suite aujourd'hui et demain, lire la note ci-dessous.

15/07/2011

Mont-de-Marsan entre en feria

C'est aujourd'hui, avec des toros de Garcigrande pour El Juli, Daniel Luque et Thomas Dufau qui prendra l'alternative, que démarre la feria de Mont-de-Marsan préparée par Marie Sara et Simon Casas.

Nous vous rappelons ici l'intégralité des autres cartels de ce cycle.

Samedi 16 au matin, Andy Cartagena et Leonardo Hernández en mano a mano (toros de Bohórquez), et l'après-midi, toros de Nuñez del Cuvillo pour El Cid, Sebastien Castella et Talavante. Dimanche 17: toros de Robert Margé pour El Fundi, Sébastien Castella et Matias Tejela. Lundi matin, novillos de Ponce pour Mathieu Guillon et David Galván et l'après-midi, toros de Samuel Flores pour Ponce, Juan Bautista et Alberto Aguilar. Mardi 19, toros de La Quinta pour Curro Díaz, El Juli et Thomas Dufau.

07/06/2011

Toutes les affiches de la Pentecôte à Nîmes

Voici pour mémoire l'ensemble des cartels de la feria de Pentecôte de Nîmes qui débutera mercredi avec des toros de Partido de Resina pour Serrano, Bolivar et Alberto Aguilar. Le lendemain, première affiche de prestige avec des toros de Victoriano del Rio pour le Juli, Sébastien Castella et Patrick Oliver qui prendra ainsi une alternative de luxe.

A partir de vendredi, la feria entre dans son rythme de deux corridas par jour. Ainsi ce 10 juin, novillada de Ponce en matinée, pour Thomas Dufau, David Galvan et Fernando Adrian puis corrida de Torrealta l'après-midi pour le Cid, Castella (qui honorera là son deuxième contrat) et Perera. Samedi matin, course mixte pour un Manzanares à pied à l'affiche pour donner l'alternative (avec Mendoza) à un Manzanares à cheval (Manuel), avec des toros de San Pelayo et de Garcigrande. L'après-midi, Rafaelillo, le Cid et Medhi Savalli affronteront chacun un Miura puis un Victorino, premier mano a mano entre ganaderias de prestige.

Le dimanche 12, corrida de l'art en matinée, avec Ponce, Conde et Bautista avant la course vespérale de Fuente Ymbro et La Quinta (soit le deuxième duel d'élevages) pour Curro Diaz, Castella (et de trois !) et Talavante. Enfin pour la clôture, Simon Casas a programmé une corrida à cheval en matinée (le trio Cartagena, Ventura, Hernandez devant des Bohorquez) et Morante l'après-midi, avec El Juli et Daniel Luque. Copieux !

 

19/05/2011

Manzanares, et maintenant Madrid

Après son triomphe pour l'histoire à Séville, Manzanares a connu une nouvelle grande après-midi hier à Madrid, coupant les deux oreilles d'un toro de Nunez del Cuvillo, le dernier d'un lot décevant. Le Juli, chahuté comme toujours à Madrid a coupé une oreille, Castella repartant bredouille après avoir été peu favorisé par le sorteo. Dans cette feria de Madrid, Talavante avait déjà frappé un grand coup avant-hier en coupant lui aussi les deux oreilles d'un même adversaire.